83270 Saint-Cyr/Mer
+33(0)6 61 28 64 95
opalitude@frederic-briones.fr

Le pouvoir de se dire que nous pouvons progresser*

Manager autrement

Le pouvoir de se dire que nous pouvons progresser*

Un TedX pas comme les autres

*  Traduction du titre de la conférence TedX de Carol DWECK

 

Je me souviens avoir partagé voici quelques temps cette vidéo TedX de Carole Dweck.
Dans son livre sur les Mindsets (Disponible en français sous le titre « Osez réussir : changez d’état d’esprit – Ed° Mardaga 2017″), elle développe, études statistiques à l’appui, la thèse que l’intelligence ne suffit pas à elle-seule à décrire ou expliquer la performance intellectuelle, économique et sociale des uns et des autres. Elle souligne qu’il existe deux formes de mindsets (« états d’esprit » ?) qui se complètent et s’observent : le mindset « fixe » et le minset « évolutif« .

Le premier peut se caractériser par un système de représentation structuré et assez régulier, voire rigide ; et le second par une logique essai/erreur/ apprentissage, plus souple et beaucoup moins structuré.
Je vous laisse le soin de la découvrir au lien ci-dessus.

Pourquoi maintenant ?

Il me semble que ce sujet (re)devient d’actualité dans le contexte de crise et de confinement que nous vivons depuis quelques semaines.
Et d’autant plus tandis que nous nous entendons confirmer 4 semaines de plus d’enfermement, et que les mois à suivre seront faits de liberté contrainte.
Il me semble aussi que l’enjeu des prochains mois va être aussi de prendre en compte que ces deux mindsets existent, chacun, avec ses besoins.

Et en imaginant que les mindsets « évolutifs » vont devoir créer, être facteurs de souplesse et d’adaptabilité ; alors que les mindsets « fixes » pourront soutenir le cadre, la cohérence, la rigueur et le besoin de structure et d’organisation du temps, des actions et des ressources.
Chacun devant trouver sa bonne place et chacun conscient de dépendre, d’avoir besoin des autres.

De nombreux changements nous attendent, à court, moyen et long terme

  • Changer notre façon de communiquer, à visage masqué.
    Changer de façon de travailler, à distance, depuis chez soi, hors des cadres et des contrôles habituels.
    Changer de façon de consommer, de se divertir, d’être ensembles ou seuls.
    Changer notre relation au nos voisins, nos amis, nos proches.
    Changer notre façon d’être citoyen, en pensant aux autres autant qu’à soi et en pariant que la réciproque soit vraie…

 

Nous aurons besoin d’y revenir dans d’autres articles, mais pour l’instant, je vous laisse le soin d’interroger pour vous même votre mindset :
Sur une échelle de 1 à 10, vous situez votre « rigidité à combien ? et votre « évolutivité » ?

A bientôt,

Frédéric BRIONES